Devis travaux maison

Comment bien renégocier ses crédits ?

Recherche par projet :   

Renégocier son crédit : démarches à suivre

Vous estimez que votre crédit immobilier actuel est trop coûteux ? Pourquoi ne pas renégocier le taux de votre prêt auprès de votre banque actuelle ou dans un nouvel établissement bancaire ? Sachez que renégocier son crédit équivaut à souscrire un nouveau prêt qui se substitue à l’ancien.

Obtenir de votre banquier un réaménagement de vos conditions d’emprunt (taux, durée, allégement ou report d’échéances, etc.), voire une transformation de vos crédits à taux variables en crédits à taux fixe, est l’idéale. Sachez toutefois que la plupart des banques sont réticentes à satisfaire une telle demande.

En cas de refus de votre banque, vous pouvez toujours tenter de négocier un rachat de crédit auprès d’une banque concurrente qui, si elle accepte votre dossier, se charge alors elle-même d’annuler vos anciens crédits.

Conditions à remplir pour une renégociation rentable :

Attention toutefois. Souscrire un nouveau prêt engendre des frais (dont le montant peut atteindre plus de 6 % du futur prêt !) et des risques qu’il est prudent d’évaluer avant de sauter le pas de la renégociation ou du rachat de crédits.

Pour qu’une renégociation de crédits soit réussie, il faut que certaines conditions soient remplies :

  • L’écart entre votre taux et les taux du moment doit être suffisant (au moins 1 %)
  • La nouvelle assurance ne doit pas être plus chère que la précédente
  • Le capital de votre crédit ne doit pas être remboursé à plus de 70 %
  • La durée restante du prêt doit être encore d’au moins 10 ans
  • Le bien immobilier ne doit pas être revendu dans les 3 ou 4 ans